Qui sommes-nous ?

logo

Choisir la langue

Rapport de pays Ukraine

L'Ukraine a une industrie minière développée depuis des siècles. Le nombre des travailleurs des mines s'élève à environ 350 mille, dont 300 mille dans l'industrie houillère.

En 2016, nous avons observé une intensification des grèves des travailleurs des mines en Ukraine. Cette année, plusieurs centaines de mineurs dans l'Ouest de l'Ukraine ont fait grève en bloquant aussi la grande route internationale. Les protestations et les grèves se sont aussi intensifiées dans la région minière principale, le Donbass, y compris le territoire occupé par des séparatistes pro-russes. Dans ces régions, les actions des travailleurs des mines sont fortement réprimées par les juntas (des marionnettes) locales ; les participants de protestations sont exposés à des licenciements massifs et à d'autres mesures de répression.

En outre, certains travailleurs des mines se sont mis en grève de la faim au mois d'août à Kiev, directement dans le bâtiment de l'industrie énergétique et charbonnière, et l'un d'eux a même essayé de se sacrifier. Leurs revendications : arrêt des saisies des salaires, retrait de projets de fermeture de mines et de licenciements. Les slogans des protestations d'aujourd'hui sont de caractère économique ou de politique générale, mais la conscience de classe des travailleurs des mines va en s'accroissant pas à pas.

Notre organisation politique s'efforce principalement de travailler avec le prolétariat industriel, et les mineurs en sont une partie intégrante et indissociable. Nous essayons de rester en contact avec les syndicats indépendants des travailleurs des mines aussi bien qu'avec d'autres organisations indépendantes des travailleurs du pays.