Qui sommes-nous ?

logo

Choisir la langue

Décision sur une résolution contre la croissance du danger général de guerre

La rencontre de l’ICG, une plateforme des travailleurs des mines du monde entier, constate avec une grande inquiétude les différentes activités agressives des puissances impérialistes, en particulier de l’impérialisme des États-Unis. Par exemple les bombardements récents en Syrie par les États-Unis, à l’aide de certains des impérialistes de l’Europe. D’autre part, l’intervention de la Russie en Syrie afin d’élargir sa sphère d’influence dans cette région et d’en profiter.

Les conflits entre les puissances impérialistes les plus diverses pour obtenir le contrôle sur les réserves naturelles et les marchés dans les différentes parties du monde créent des foyers qui augmentent le danger de la guerre. Que ce soit en Syrie, en Ukraine ou au Venezuela, les impérialistes ne s’intéressent ni à la paix, ni au progrès, ni au bien-être des peuples. Les représailles et le massacre de civils en Palestine montrent le caractère agressif de l’État d’Israël, qui, soutenu par l’impérialisme des États-Unis, menace la paix dans la région. Un autre point brûlant au Proche Orient est l’agression contre le peuple kurde. Dans cette région, la lutte du peuple kurde pour l’auto-détermination est la cible de la répression, surtout de la Turquie et de l’Iran. Seule la lutte unie de la classe ouvrière internationale en union avec les exploités et les opprimés du monde peut bannir le danger de la guerre impérialiste, vaincre la barbarie impérialiste et ériger un nouvel ordre mondial. Les travailleurs des mines de ce monde doivent se mettre à la tête de cette lutte contre ces actes d’agression des impérialistes. L’ICG appelle les travailleurs des mines à résister contre ces actions agressives qui augmentent ainsi le risque de guerre et mettent en danger la vie des travailleurs des mines et de leurs familles.