Qui sommes-nous ?

logo

Choisir la langue

Congo: Concerne : protestation contre la fermeture des mines souterraine dans l’espace européen et soutien de la protestation du 17.09.2018

Nous, mineurs de l’Afrique en général, portons à la connaissance des monopoles miniers œuvrant en Europe et ceux spécialement de l’Allemagne, que nous désapprouvons leur politique de fermer les mines souterraines, notamment celles exploitant le charbon, au profit de l’exploitation des matières précieuses dans des mines à ciel ouvert en utilisant des méthodes hautement toxiques et partant peu recommandées telles que la fracturation qui remettent en cause une partie de nos moyens de subsistance par leur taux très élevé de pollution de notre environnement à une période critique de l’histoire de l’humanité.


Ces monopoles miniers ne se limitent pas à fermer les mines de charbon pour recourir à l’exploitation des mines à ciel ouverts dans le seul espace européen mais aussi en Inde, au Pérou, etc.
Le constat à faire est très déconcertant à partir du moment où nous constatons que la fermeture des mines souterraines dans certains espaces est compensée par la déforestation des certaines zones, la destruction des habitations, l’extraction de la lignite pour la production de l’énergie électrique ainsi que des ravages des habitats et forêts, sous d’autres cieux, sans crainte d’exterminer des populations entières en les exposant parfois à des conditions de travail dégradantes, déshumanisantes et dangereuses pour leur santé et ce sans respect des conditions de travail minimales requises pour un être humain.
Toute la classe ouvrière devra se tenir debout comme un seul homme pour barrer la route aux capitalistes de tout bord qui, dans leur recherche d’un gain facile, sont prêts à créer des situations qui aggraveraient les dangers de guerre en faisant peser la menace d’une catastrophe environnementale mondiale toujours croissante. L’évolution de la technologie est à la base de toutes ces avancées qui déstabilisent l’écosystème ainsi que le bien être de toute l’humanité.
Nous mineurs africains, soutenons la protestation du 17/09/2018 en Allemagne contre la fermeture de l’industrie européenne du charbon, interpelons et continuons à croire que l’exploitation minière souterraine devra à tout prix être préservée parce qu’elle est la plus respectueuse en matière de respect de l’environnement et ne met pas en cause la subsistance de l’humanité. Nous demandons aux grands monopoles miniers de développer le sens du respect de la vie humaine, d’éviter d’accélérer la perturbation de notre environnement de façon irréversible avec des conséquences incalculable.
Pour la Coordination de l’Afrique (République démocratique du Congo)
EUGENE BADIBANGA KAPONGO

 

DEVENIR MEMBRE
DATES
DONS