Qui sommes-nous ?

logo

Choisir la langue

3e Lettre d’information de la 2e Coordination internationale des travailleurs des mines

icg logoCher.e.s collègues, cher.e.s camarades,

La 2e rencontre du ‘Groupe de coordination internationale (ICG)’ a eu lieu du 15 au 18 mai 2018. Nous voulons vous informer sur les résultats les plus importants. La rencontre a eu lieu dans une situation politique de bouleversement mondial.
Le Coordinateur principal a parlé d’une grève couronnée de succès de travailleurs des mines en Australie, et nous sommes heureux d’avoir maintenant établi le contact avec des mineurs australiens.

La rencontre s’est d’abord penché sur la préparation générale à la guerre des impérialistes. Au cœur de la rencontre, il y avait le bilan de la 2e Conférence internationale des travailleurs des mines en 2017 en Inde et la réalisation de ses décisions, ainsi que notre rencontre constitutive.
Nous passons maintenant, sur nos continents et dans nos régions, à la coordination des travailleurs des mines sur place et à la coordination mondiale des luttes des mineurs.
La rencontre était empreinte d’une grande confiance mutuelle, d’une discussion créative et d’un grand accord dans toutes les décisions concernant la coordination continentale/régionale et le bilan de la 2e Conférence internationale des mineurs. La rencontre reflète les grands progrès et une évolution positive de la Coordination internationale des travailleurs des mines obtenus depuis.

Ont été présents les membres du Groupe de coordination internationale d’Inde, du Congo, du Pérou et d’Allemagne. Nous sommes particulièrement contents d’avoir rendu possible par notre protestation publique la participation de notre collègue de la République démocratique du Congo, à qui on avait d’abord refusé la demande du visa en Union Européenne. Malheureusement, n’ont pas pu participer à la réunion les représentants du Kazakhstan et du Maroc ayant reçu leurs visas trop tard, et le représentant des Philippines qui n’a pas pu obtenir à temps son passeport. Nous en tirons la conclusion que nous devons commencer la préparation des rencontres de l’ICG plus tôt.

Lors de la 2e réunion du Groupe de coordination internationale, les décisions essentielles suivantes ont été prises :
Le bilan de la 2e IMC a été adopté à l’unanimité, et il faudra l’envoyer à ses délégués et participants.

Quant à la construction de la structure de la coordination aux niveaux continental et régional, on a pris des décisions ouvrant la voie à la réalisation de conférences régionales et continentales sur tous les continents d’ici mi-2020. Il faudra trouver des suppléants des membres de l’ICG dans les différents pays et créer une équipe de soutien.

L’ICG a adopté d’importantes résolutions, dont un appel aux travailleurs des mines du monde à se mettre en tête de la lutte contre le danger général de guerre. Une autre résolution appelle à des actions de solidarité contre la fermeture de mines dans le monde. À ce propos, nous avons pris la décision d’appeler à une journée mondiale d’action commune en septembre. Puis un message de solidarité avec la lutte des travailleurs des mines en Ukraine, appelant à la solidarité mondiale concrète avec les mineurs et leurs familles. Les mineurs sont en grève depuis longtemps, parce que leurs salaires ne sont pas payés et que leurs familles endurent la faim. L’appareil de l’État essaie d’intimider les travailleurs des mines par la répression.
Nous vous appelons

à devenir membre de la Coordination internationale des travailleurs des mines.

à propager le programme de lutte et les appels de la Coordination internationale des travailleurs des mines.

Pour la lutte commune des travailleurs des mines dans le monde, pour un avenir digne d’être vécu.

Salutations cordiales, Glück Auf !
Groupe coordinateur international de la coordination internationale des travailleurs des mines